0

Panier

Si comme moi, vous tentez de progresser chaque jour vers une démarche zéro déchet et minimaliste, vous vous êtes surement posé la question suivante : dois je faire des enfants ou non ? 
Sachant qu’aucun individu ne peut laisser une empreinte carbone neutre et qu’on nous rabâche à longueur de temps que nous sommes trop nombreux sur terre… Que faire ?
Je me demande aussi chaque jour quelle planète je vais bien pouvoir laisser à mes filles et je dois dire que je trouve cela assez anxiogène. La plupart des médias communiquent en faisant peur à la population alors qu’il serait préférable de connaître les solutions…On se doit maintenant de dire que tout va toujours bien et que nous arrivons à faire face à chaque situation.La vérité est cependant tout autre. Le monde dans lequel nous vivons est extrêmement angoissant car hyper connecté. 
Stop revenons à nos moutons, ma première fille Zoé a 2 ans et demi et la deuxième Louise 14 jours.  
Selon tous les experts, nous avons 2 ans pour agir avant qu il ne soit trop tard et les conséquences du réchauffement climatique vont décimer une grande partie de la population. 
De quoi se poser très concrètement la question : dois je faire des enfants ou pas ? 
Notre deuxième fille a été une surprise, nous n’avons donc pas pu y réfléchir. J’ai découvert que j’étais enceinte d’un mois et demi alors que ma société ZoEssentiels fêtait ces 1 mois et demi d’existence aussi 😉
Il était pour moi inconcevable de ne pas garder ce bébé qui grandissait en moi.
Je suis maintenant maman de ma deuxième fille et je dois dire que c’est le plus beau cadeau de la vie. Elles me remplissent chaque jour de beaucoup d’amour et je serai prête à tout pour leur assurer une belle vie.
Mais quid quand on nous dit que dans 20 ans tout ce que nous connaissons aujourd’hui ne sera plus ? Comment élever nos enfants pour les aider à affronter ce qui nous attend ? 
Tant de questions auxquelles je n’ai pas de réponse. J’avais envie de partager cela, un peu comme une thérapie, car je ne pense pas être la seule à penser cela. 
Comment va t on pouvoir repenser une société qui est aujourd’hui obnubilée par l’argent et le profit à tout prix ? 
J’aimerai pouvoir avoir une DeLorean volante comme dans Retour Vers Le Futur – film que j’adore – pour pouvoir voir notre monde dans 30 ou 40 ans ! Ou peut être pas…Cela me ferait peut être peur. 
Alors je tente de faire ma part de colibri chaque jour avec ZoEssentiels, mes actions quotidiennes pour réduire mon empreinte écologique et celle de ma famille, convaincre les gens autour de moi qu’une autre manière de consommer est possible. 
Je me dis que les générations passées qui ont dû faire face à des guerres, des maladies, des famines se sont posées les mêmes questions. Finalement, ils ont continués à vivre – bon en même temps la contraception n’existait pas – et à avoir des enfants. 
Je garde espoir que nous allons pouvoir inverser la tendance.
La pétition en cours de #laffairedusiecle me redonne de l’espoir, nous sommes de plus en plus nombreux à ouvrir les yeux et à agir.
Je soutiens financièrement une des 4 associations qui va intenter le procès à l’Etat et vous invite à faire de même si vos finances vous le permettent. 
Alors la réponse à ma question je l ai trouvé. Oui enfantons mais sans en faire 10 non plus ! 

Je ne publierai maintenant que début janvier déjà pour prendre soin de ma petite famille mais aussi pour me reposer… Je vous donne donc rendez vous en 2019 pour un nouvel article de blog !

Rejoindre la discussion 3 Commentaires

  • Boisson dit :

    Magnifique ton texte plein d’espoir malgré le désespoir et surtout affronter la réalité est déjà guérir le monde de demain et laisser un rayon d’espoir fleurir ! Tes filles seront fières de toi et tu peux être fière de ta participation à sauver un petit bout de notre terre 🙂

  • M Paulin dit :

    hello;
    Moi aussi j’ai une fille, adorable de 14 ans … qui se questionne et qui a peur !
    et elle prend de plein fouet les prédictions toutes plus alarmistes et anxiogènes qui nous entourent : de la nourriture empoisonnée de pesticides à l’atmosphère , en passant par le massacre qui se joue dans les océans, sans parler de la montée des extrémismes et autres populismes dangereux ….
    Bref, difficile pour moi de lui donner envie de grandir dans ce monde, et de bien réviser ses cours ….

    Nous avons le devoir d’apprendre à nos enfants que l’on peut ( ?!) VIVRE SANS les énergies fossiles : donc oublier la consommation effrénée de chargeurs, TV, four, machines à laver, écrans, voitures, avions ..TOUT ce qui consomme !!
    ensuite apprendre à cultiver ses propres légumes, si on veut manger, et revenir à un mode de vie basique simple; fini les gadgets importés du bout du monde, Bannir évidemment les plastics, aluminium, oublier TOUT ce qui ne se dégrade pas…
    Donc préparons nos enfants à payer la lourde note environnementale en acceptant une complète remise à plat de nos vrais besoins.
    Courage ! le plus dur sera pour les enfants de nos enfants !

    • Zoessentiels dit :

      Bonjour,
      Les médias ne font que cultiver la peur sans donner de solutions réelles c’est affolant.
      J’imagine comme il doit être difficile pour une fille de 14 ans d’avancer et de continuer sachant qu’on nous annonce la fin du monde dans quelques décennies au maximum.
      Nous sommes bien heureusement de plus en plus nombreux à nous rendre compte des destructions de l’homme et de tenter d’y remédier.
      Le chemin sera long mais j’ai confiance en l’homme.A tort ou à raison, l’avenir nous le dira.
      Dites lui de garder espoir.
      Aurélie

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.