Le lin

Lin

Je travaille actuellement sur ma gamme de produits textiles et je souhaiterai de plus en plus favoriser des matières premières comme le lin ou le chanvre.

Pourquoi ? Car la production du lin et du chanvre se fait en France (lin principalement) ou en Europe.

Mais aussi parce que ces plantes nécessitent beaucoup moins d’eau que le coton (même certifié GOTS – à noter que celui-ci est toutefois moins gourmand).

La France est le premier pays producteur de lin : 80% de la production mondiale. Il pousse dans une zone comprise entre la plaine de Caen en France et Amsterdam aux Pays-Bas. 

En 2018, nous avons produits du lin sur plus de 136 000 hectares !

A noter toutefois que le lin est cultivé en France mais transformé en Chine dans la majorité des cas ! Il fait donc des milliers de kilomètres pour un travail que nous pourrions faire en France ou tout du moins en Europe. Quand j’ai appelé des liniculteurs et que l’on m’a  dit cela, cela m’a vraiment attristé.

La culture

Le lin se plante au début du printemps et en à peine 100 jours il peut atteindre 1 mètre de hauteur ! La clé du succès est le climat : une alternance de pluie et de soleil sans gel.

En juin, les plantes sont en fleurs bleues (c’est définitivement une plante pour ZoEssentiels). Chaque fleur de lin vit à peine une journée et les champs se colorent d’un bleu somptueux pendant une à deux semaines.

Les tiges de lin sont ensuite arrachées puis déposées au sol.

En août, un phénomène naturel, le rouissage, est une étape clé pour la qualité des fibres de lin. Il faut une alternance de pluie, de soleil et de brise pour que la paille commence à se séparer de la fibre.Il dure de deux à six semaines. Le sol exerce son influence pour donner sa couleur beige typique.

En septembre, le lin est récolté et transporté en grosses balles (comme le blé), le lin est maintenant prêt à être teillé.

Définition du verbe teiller : Battre ou broyer la tige des plantes textiles pour en briser les parties ligneuses.

Le savoir faire du liniculteur est extrêmement important car la fibre est fragile et une journée de plus ou de moins peu avoir des conséquences sur la qualité finale.

Et voilà vous en savez un peu plus sur cette formidable plante à partir de laquelle on peut faire de nombreuses choses : vêtements, linge de maison, produits zéro déchet, etc…

Je viens de découvrir tout cela et je voulais le partager avec vous.

Consommer responsable c’est aussi maîtriser au plus près les produits que l’on achète… Bientôt de nouveaux produits en lin vont voir le jour sur le site internet, restez connecter cela va venir vite !

Les Followers sur Instagram seront les premiers informés. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *