éponge lavable

éponge lavable

Le passage à l’éponge lavable, comme toutes les actions vers une réduction des déchets, nécessite d’être prêt au changement.

Ne vous attendez pas à une réplique de l’éponge jetable en version lavable, ce n’est pas le cas.

Nous n’avons pas réussi à reproduire le même côté absorbant que dans les éponges jetables. Elles absorbent 22 fois leur masse !

Les éponges jetables sont loin d’être neutre en terme l’impact environnemental, le plus polluant étant la partie grattante qui est un mélange de polyester et de nylon. La colle utilisée pour regrouper les deux est très néfaste également. Il existe des éponges naturelles et des éponges synthétiques qui ont un impact encore plus important…

Nous avons fais le choix de ne pas rembourrer les éponges car nous n’avons pas trouvé d’alternatives qui nous conviennent.

Nous avions le choix entre :

  • le polyester : le mieux sincèrement mais pas du point de vue environnemental
  • le kapok :  pas idéal à mon sens car il ne faut normalement pas le laver
  • le rembourrage en coton bio : pas pratique, il faudrait en mettre énormément et ce sont des ressources rares.

Il y a bien une solution que nous avons envisagé mais nous attendons de voir si cela est possible, dans l’attente chutttt….Nous prenons en compte toutes vos remarques et nous améliorons nos produits en permanence pour mieux vous satisfaire.

Nous avons donc imaginés différents types d’éponges pour plaire à tout le monde :

1. En éponge de coton bio et toile de jute 100% naturelle : notre petite chouchoute. La première née il y a quelques mois… Depuis nous avons constaté que notre éponge plaisait vu que nous ne sommes plus les seuls à en proposer. Ne vous attendez pas à quelque chose d’aussi absorbant qu’une éponge jetable. Le format aussi est différent car elle n’est pas rembourrée mais elle fait le boulot une fois que l’on accepte le nouveau format. Un côté éponge et un côté grattant – pas abrasif.

2. L’éponge plus absorbante en nid d’abeille blanc bio et éponge de coton biologique

3. Une éponge grattante 100% en toile de jute : une de mes préférées, résistante vous pourrez la conserver plusieurs années.

4. Les lavettes sont crochetées en fil de coton et d’autres fibres recyclés.Très résistantes, vous pourrez les conserver plusieurs années.

5. Les tawashis : tricotés main, ultra résistants, vous les conserverez également plusieurs années. Par contre, comme les lavettes, il n’y a aucun côté grattant.

Il y en a donc pour tous les goûts !

Je n’ai plus aucune éponge jetable chez moi et j’utilise l’une ou l’autre des éponges en fonction de mes besoins.

Les éponges jetables ne me manquent absolument pas.

Par contre, il y a changement d’habitude donc il convient de s’habituer. Ne vous attendez pas à retrouver la même chose, ce n’est pas le cas.

Je complète ma panoplie cuisine avec la brosse casserole et la brosse vaisselle. Le tout avec un savon de Marseille et c’est parti !

Je ne reviendrai en arrière pour rien au monde comme pour le reste de ma maison.

Je réduis ainsi mes déchets au quotidien même si il me reste encore beaucoup de travail à ce sujet, nous ne nous arrêtons jamais mais nous faisons le maximum et réfléchissons à chaque fois aux alternatives existantes.

Se poser des questions c’est le début de la liberté !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *